7 choses importantes à retenir concernant les carrefours communautaires en Ontario

Par Suzanne Schwenger
J’ai récemment assisté à un forum portant sur les carrefours communautaires organisé par le ministère des Affaires municipales et du Logement. Le forum a rassemblé un large éventail de participants de différents secteurs dont ceux de la santé, de l’habitation, des loisirs, des services sociaux et de l’éducation.   
Un carrefour communautaire peut être une école, un centre communautaire ou autre espace public qui offre des services intégrés tels que des services d’éducation, de santé et sociaux. Chaque carrefour est aussi unique que la communauté qu’il dessert.
Carrefours communautaires

  1. Les carrefours communautaires existent depuis plusieurs années.
    • Dans certains cas, des carrefours communautaires comme le YMCA existent depuis 160 ans. Alors, quoi de neuf en 2015?  
  2. Les biens scolaires excédentaires ont créé de nouvelles possibilités.
  3. L’Ontario a une conseillère spéciale en matière de carrefours communautaires.
  4. Notre première ministre fait preuve d’un engagement ferme envers le programme dynamique des carrefours communautaires.
  5. Regrouper des services n’est pas chose facile.
    • Les carrefours communautaires sont complexes. La plupart des carrefours existants ont été créés par des héros locaux qui se sont battus contre vents et marées pour les mettre sur pied. 
    • Les défis incluent le manque de temps pour la planification, les organismes qui ont différentes priorités et mandats, les niveaux de service variable et la protection de la vie privée.
  6. Des mesures qui se révèlent efficaces.
    • La planification intégrée est un processus non linéaire qui prend du temps et qui doit tenir compte de l’établissement de relations, ainsi que des questions de gouvernance.
    • Les carrefours communautaires qui fonctionnent bien mettent l’accent sur les clients et sur la collaboration, ce qui leur permet d’obtenir de meilleurs résultats.
  7. Vous pouvez vous joindre à la discussion.
    • Le Secrétariat des politiques en matière de carrefours communautaires désire obtenir de la rétroaction sur son rapport, ainsi que sur son Plan d’action. Lorsqu’il s’agit de planification locale intégrée au sein de différentes administrations, ce qui importe de savoir est : Qu’est-ce qui fonctionne bien et qu’est-ce qui pourrait être amélioré?
    • Des forums de discussion sont organisés à Barrie, Kingston, Sudbury, Thunder Bay et London. Les résultats de ces conversations seront publiés. 
    • Si vous avez des idées à partager, veuillez les envoyer par courriel à community.hubs@ontario.ca.

Ressources

Exemples de carrefours communautaires

Carrefours existants

  • Le Centre sportif panaméricain de Toronto à Scarborough. Créé pour les jeux panaméricains, il appartient à l’Université de Toronto et à la ville de Toronto. Depuis les jeux, il a été transformé en carrefour stratégique.
  • Le carrefour communautaire de Langs travaille conjointement avec la ville de Cambridge. 27 services sont maintenant offerts depuis sa conception, il y a de cela 4 ans, y compris un centre de santé communautaire et un carrefour communautaire en région rurale.
  • Our Kids Network à Halton, fondé en 2004 dans un contexte d’impact collectif, est composé de 3 carrefours communautaires : un à Acton, un à Aldershot et un à Milton. Les partenariats incluent, entre autres, des sociétés de l’aide à l’enfance, des commissions scolaires catholiques, des conseils scolaires publics et des services sociaux.
  • Community Door, situé dans la région de Peel, offre des services sociaux à partir des agences de Brampton et de Mississauga.
  •  D’autres carrefours communautaires mentionnés dans le rapport Un cadre stratégique et plan d'action

Carrefours communautaires en développement

  • Le centre Bridletown Neighbourhood Centre (site en anglais seulement) à Scarborough, planifie utiliser un ancien établissement scolaire pour offrir une vaste gamme de services dont des services médicaux intégrés, sociaux et de conditionnement physique. Un partenariat entre le YMCA, Centraide, les hopitaux de Scarborough, entre autres.
  • En septembre 2016, l’école St. Francis de London ouvrira, en partenariat avec la ville de London, un carrefour communautaire qui desservira une portion de la ville où les services sont insuffisants. Quatre classes seront converties et offriront de nouveaux services incluant des services d’apprentissage pour la petite enfance et un centre familial.  
  •  Le Carrefour communautaire de Keith (site en anglais seulement) à Hamilton s’associe avec Mohawk et avec des agences communautaires pour soutenir le quartier de Keith en offrant des perspectives d’emploi, ainsi que la possibilité de poursuivre des études post-secondaires.