Faits saillants du budget provincial ontarien

Par Barb Willet

Le budget provincial annoncé hier est sans surprise en ce qui concerne les éléments publiés au cours de ces dernières semaines. Le thème est l’équilibre, tel que fréquemment souligné et témoigné dans les efforts des Libéraux d’harmoniser investissements et restrictions.

Les Libéraux poursuivent leur engagement envers une société juste et ont mis l’accent sur bon nombre des facteurs de base qui influencent la santé, entre autres une meilleure infrastructure de transports publics; une gamme de soutiens au revenu comme une hausse du salaire minimum, du crédit d’impôt pour enfants et de l’assistance sociale; l’investissement continu dans l’éducation préscolaire; et le logement abordable.

L’éducation et les soins de santé demeurent des priorités. On y trouve des investissements dans les infrastructures hospitalières et scolaires dont les buts ultimes sont énoncés dans le plan économique de dix ans. Parmi les faits saillants liés à ceci :

Autres exemples d’initiatives notables : le proposé Régime de retraite de la province de l’Ontario; l’engagement à hausser les salaires des préposés aux services de soutien à la personne, des éducateurs de la petite enfance et d’autres travailleurs de garderie agréés; l’investissement dans la Stratégie ontarienne d’emploi pour les jeunes; et l’amélioration de la qualité de vie dans les communautés autochtones.

Quant aux mesures d’austérité, le budget réfère aussi aux efforts de mise en œuvre des recommandations du rapport de Drummond et à l’engagement contre le gaspillage, en renforçant la responsabilité et en réduisant et surveillant attentivement les dépenses publiques.

Nous félicitons ces mesures et le désir du gouvernement d’investir dans les bons domaines tout en visant la stimulation de l’économie et la réduction du déficit. C’est un pas dans la bonne direction, cependant il en faut certes plus pour adresser les déterminants de la santé, réduire les iniquités et renforcer les communautés à travers l’Ontario.

Selon moi, Trish Hennessey du Centre canadien de politiques alternatives a mieux exprimé la situation : « Mais l’Ontario ne connaît pas vraiment un nouveau monde post-austérité, ce qui m’amène à conclure ceci : le budget 2014 pourrait être moins bon, mais étant donné toutes les pressions que subissent les ontariens, il pourrait certainement être mieux. »

Avec l'annonce que le NPD n’appuiera pas le budget 2014, l'Ontario s’approche encore une fois à une élection. Bien que les éléments du budget constitueront la base de la plate-forme libérale, il est incertain si ils seront mis en œuvre.

Pour plus de détails sur le budget :

http://www.fin.gov.on.ca/fr/budget/ontariobudgets/2014/

http://ici.radio-canada.ca/sujet/budget-ontario-2014

Articles récents sur le budget :

http://monassemblee.ca/budget-provincial-2014-annonces-encourageantes/

http://www.lactualite.com/actualites/quebec-canada/budget-2014-2015-de-lontario-le-deficit-augmente-de-plus-dun-milliard/