Prends soin de ton coeur

Février c’est le mois du cœur. Le cœur de l’amour, oui certes, mais aussi celui de ce muscle que nous prenons tous pour acquis et que nous méconnaissons. Question de démystifier le rôle essentiel que joue le cœur, dans le but de mieux en prendre soin, voici quelques faits inusités à son sujet :

  • Pour connaître la taille de votre cœur, faites un poing. Un cœur adulte fait environ deux poings, alors qu’un cœur d’enfant n’en fait qu’un.
  • Au cours d’une vie, le cœur pompe 1 milliard de fûts de sang à travers le corps, de quoi remplir trois camions. Pour répandre la même quantité de sang, le robinet de votre cuisine devrait couler pendant au moins 45 ans.
  • Le cœur bat environ 100 000 fois par jour. Le son de tambour qu’il produit est causé par quatre valves cardiaques qui s’ouvrent et se ferment dans un ordre précis.
  • Le cœur est le muscle qui travaille le plus dur. Au repos, la capacité de travail est d’environ 1,3 Watt et d’environ 3 Watts en cas d’effort maximal. Parmi les personnes très sportives, le cœur peut atteindre une capacité de 500 Watts.
  • Le cœur d’une femme (78 fois par minute) bat plus vite que celui d’un homme (70 fois par minute).

Ce que vous savez et ne savez pas

Voilà quelques raisons assez convaincantes pour bien s’occuper de notre cœur, un muscle incroyablement puissant et performant ! Mais comment le faire, tout simplement ? La recette est sensiblement la même que d’habitude, vous la connaissez : s’activer au quotidien, cesser de fumer et ne jamais reprendre, réduire son stress, manger sainement, bien dormir, etc., mais voici d’autres conseils auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé. Pour garder un cœur en santé, il faut :

  • Savoir lire sa pression artérielle et en faire un suivi fréquent; la majorité des Canadiens ignore comment lire sa propre pression, ce que l’on peut faire gratuitement dans plusieurs pharmacies.
  • Pour manger plus sainement, faites un balayage de votre garde-manger : si vous avez beaucoup de conserves, de boîtes et de sacs d’aliments, vous mangez vraisemblablement trop d’aliments transformés riches en gras, sels, sucres et autres ingrédients chimiques nuisibles à votre santé. Ciblez une de ces choses à la fois pour l’éliminer progressivement et complètement de votre régime et passer ensuite à une autre catégorie par la suite. Vous y arriverez !
  • Assurez-vous d’avoir suffisamment de vitamine D. Selon des chercheurs, une carence en vitamine D peut mener à plus de risque de souffrir d’hypertension, de diabète et d’hyperlipidémie, 3 facteurs de risque de maladies du cœur.
  • Augmenter sa consommation d’oméga-3 pour en retirer tous les bénéfices pour le cœur.

Le cœur en détresse…

Lorsque le cœur ne va pas bien, on parle de six différents types de maladies cardiovasculaires. La plus connue, et peut-être une des plus répandues chez nous, comme dans bien d’autres pays industrialisés, c’est l’arythmie cardiaque, communément appelée « attaque de cœur » ou « arrêt du cœur ». Consultez cet excellent site complet de Santé Canada pour en savoir plus.

Mon cœur à moi, il est en santé !

Vous voulez déterminer s’il l’est ou pas? La Fondation des maladies du cœur vous propose un excellent outil d’évaluation du risque gratuit auquel vous accédez en y inscrivant votre courriel. Vous répondez à un sondage d’une quinzaine de minutes sur votre style de vie et recevez ensuite une fiche qui vous donne votre espérance de vie et des conseils. Et si c’est la motivation qui vous manque, essayez l’application <30 jours pour retrouver le coup de pouce nécessaire pour prendre soin de votre cœur…