COLLABORATION

Qu’est-ce que la collaboration?

La mise sur pied de stratégies visant à améliorer la santé de la population et à réduire les inégalités nécessite l’élaboration d’initiatives intégrées et globales à tous les niveaux –que ce soit à l’échelle du quartier et de la communauté et sur le plan des services et programmes ou que cela concerne l’élaboration des politiques et de la planification. Ces initiatives requièrent toutes une certaine forme de collaboration.

Les efforts de collaboration communautaire sont des solutions constructives pour créer des communautés en santé et s’attaquer de façon systématique à des problèmes existants et émergents qu’un groupe à lui seul ne saurait résoudre (National Network for Collaboration, 1995).

Selon Chip et Larson (1994), la collaboration est une relation mutuellement bénéfique entre au moins deux parties qui travaillent de concert pour atteindre des objectifs communs et qui partagent responsabilités, pouvoirs et obligation de rendre des comptes afin d’obtenir des résultats.

La collaboration, c’est :

  • travailler en partenariat;
  • travailler ensemble à toutes les étapes de l’élaboration de programmes ou services;
  • planifier, mettre en œuvre et évaluer des initiatives de façon conjointe;
  • coopérer dans l’investissement de ressources (temps, argent, matériel);
  • prendre et assumer des risques ensemble et partager les pouvoirs et les avantages.

Pour qu’une collaboration soit efficace, il faut une vision, une mission et des objectifs communs qui témoignent des motifs de la collaboration ainsi qu’un plan d’action pour les concrétiser. 

La collaboration repose sur des facteurs liés au contexte et au processus :

Les facteurs contextuels sont des conditions existantes ou manquantes dans l’environnement qui peuvent faciliter ou entraver les efforts de collaboration. Parmi ces facteurs, mentionnons l’interrelation, les antécédents de collaboration, le climat politique, les politiques/lois/règlements, les ressources et les catalyseurs.

Les facteurs liés au processus comprennent des outils particuliers pour faciliter le travail de collaboration et sont axés sur la façon de faire. Cela inclut la compréhension du milieu, la communication, les processus décisionnels, le leadership, le développement communautaire, la recherche et l’évaluation, et la viabilité.
(Source : National Network for Collaboration)

Une fois que les facteurs liés au contexte et au processus ont été identifiés, l’étape suivante consiste à déterminer un mode de fonctionnement pour le groupe. Il est important que les partenaires s’entendent sur les objectifs à atteindre, que le rôle de chacun soit clair et qu’il y ait un dialogue ouvert et une communication constante. Etablir un processus pour la prise de décisions et mener des évaluations régulières sont aussi nécessaires .

Huit conseils pour une collaboration efficace

  1. Partager une vision commune.
  2. Parvenir à un consensus.
  3. Fixer des résultats à atteindre.
  4. Communiquer ouvertement et fréquemment.
  5. Préciser les rôles et responsabilités.
  6. Prendre en compte la dynamique du groupe.
  7. Utiliser les ressources de façon avisée.
  8. Avoir du plaisir et célébrer les réussites!

Comment obtenir plus de renseignements?

Ressources Nexus Santé

Créer des liens communautaires : Modèle d’engagement communautaire pour une meilleure prévention des maladies chroniques

Créer des liens communautaires :
Modèle d’engagement communautaire pour une meilleure prévention des maladies chroniques
(PDF)

Guide de l'action communautaire (PDF)

La collaboration réussie (PDF)