Consommation de drogues ou d’alcool pendant la grossesse

L’alcool et la grossesse, un mélange dangereux!

La consommation d’alcool pendant la grossesse peut causer des anomalies congénitales permanentes et des lésions au cerveau. Elle peut sérieusement handicaper l’enfant à naître. Selon les estimations, neuf bébés sur 1 000 naissent avec des troubles causés par l’alcoolisation foetale (TCAF) chaque année au Canada. Les anomalies et les déficiences intellectuelles causées par les TCAF peuvent être évitées en s’abstenant de boire de l’alcool pendant la grossesse.

Les personnes aux prises avec ces troubles peuvent être affligées de problèmes de santé allant de minimes à graves. Elles peuvent subir des retards dans leur croissance et leurs capacités intellectuelles et avoir des difficultés sur le plan social.

Voici quelques exemples de ces problèmes :

  • difficultés d’apprentissage, particulièrement avec les concepts mathématiques;
  • difficultés à comprendre les conséquences des actions;
  • dépression;
  • troubles obsessivo-compulsifs;
  • handicaps physiques comme des problèmes aux reins et aux organes internes;
  • déficience du squelette comme des déformations faciales.

L’allaitement et la consommation d’alcool

Le lait maternel constitue l’aliment naturel du nouveau-né. Bien qu’on ait cru dans le passé que la consommation d’alcool contribuait à la production de lait, il est maintenant clair qu’elle nuit à l’allaitement et met l’enfant en danger.

L’alcool bu par la mère se retrouve dans sa circulation sanguine et son lait. Le niveau d’alcool dans le lait maternel est semblable à celui présent dans le sang de la mère. Les enfants qui absorbent de l’alcool par le biais du lait maternel risquent de subir des retards dans leur développement moteur et de souffrir de troubles du sommeil.

Si une femme souhaite consommer de l’alcool alors qu’elle allaite un enfant, il est recommandé de planifier la consommation en fonction de l’horaire de l’allaitement. Il faut éviter d’allaiter dans les deux heures après avoir consommé un verre d’alcool (et plus longtemps si plus d’un verre a été bu) ou, encore, tirer son lait avant de boire.

Comment obtenir plus de renseignements?

Ressources Nexus Santé

L’allaitement, ça compte : Guide essentiel sur l’allaitement pour les femmes et leur famille (PDF)

L’allaitement, ça compte : Guide essentiel sur l’allaitement pour les femmes et leur famille (PDF)

 

La consommation d’alcool et l’allaitement  - Brochure (PDF)

La consommation d’alcool et l’allaitement  - Brochure (PDF)

 

Autres ressources

Trouver des ressources supplémentaires au Centre de ressources Meilleur départ.