Une éducation = Avoir le loisir de prendre ses propres décisions en matière de santé

Error message

Deprecated function: implode(): Passing glue string after array is deprecated. Swap the parameters in drupal_get_feeds() (line 394 of /home/healthnexus/drupal-7.69/includes/common.inc).

Image of young girl doing mathEn expliquant son impressionnant parcours personnel dans une entrevue à la télé de Radio-Canada, la très populaire chanteuse internationale et ambassadrice pour l'UNICEF, Angélique Kidjo, affirmait ceci: « Mon père disait: Être éduqué, ça vous permet de prendre des décisions pour vous même. L'éducation ça vous libère et ça vous permet de ne pas subir les décisions des autres. ». À son tour, elle applique désormais cette vision en finançant l'éducation de jeunes africaines par l'entremise de sa fondation Batonga.

Pourquoi obtenir une éducation est si important? En quoi cela peut vraiment influencer la vie de quelqu'un? Et surtout, comment? Deux chercheurs se sont penchés sur la question et procurent des données notables. Dans Social Determinants of Health: The Canadian Facts, Juha Mikkonen et Dennis Raphael démontrent clairement qu'il y a plusieurs façons dont l'éducation mène à une meilleur santé:

  1. Le niveau de scolarité d'un individu est intimement et étroitement lié à d'autres déterminants de taille de la santé comme, le revenu, la sécurité d'emploi et les conditions de travail. Une éducation procure de meilleurs emplois qui, à leur tour, donnent accès à plus de ressources.
  2. Une scolarité élevée permet une meilleure mobilité sur le marché de l'emploi.
  3. Plus une personne est scolarisée, plus elle est informée sur le monde qui l'entoure. Ceci lui permet de mieux connaître et d'agir sur les variables qui influencent sa santé.
  4. L'obtention d'une éducation augmente le taux de littératie et la prise de conscience individuelle qui mène à de meilleurs choix influençant la santé.

L'Agence de la santé publique du Canada (l'ASPC) abonde dans le même sens en plaçant "le niveau d'instruction" au 3e rang des principaux déterminants sur la santé des Canadiens. Elle explique comment l'éducation agit sur la santé de chacun: « elle contribue à la prospérité, en donnant aux gens les connaissances et les capacités dont ils ont besoin pour résoudre des problèmes et le sentiment d'influencer et de maîtriser leur vie. »

Angélique Kidjo concluait son segment en disant « Et même si parfois on subit les décisions des autres jusqu'à un certain point, être éduqué, ça vous permet de dire Non! Je ne veux pas! » Avoir la liberté de ses choix... voilà une clé significative qui permette d'agir sur sa santé. Évidemment, la liste des déterminants est plus longue et complexe. Et comme le souligne adroitement l'ASPC, « chacun des éléments a son importance. (Et) en même temps, ils sont tous interreliés. » 

Photo : Bindaas Madhavi via Compfight cc

Lectures suggérées:

(En anglais seulement) http://www.thecanadianfacts.org/The_Canadian_Facts.pdf

(Accessible dans les deux langues officielles) Pourquoi les Canadiens sont-ils en santé ou pas? tiré du site de L'Agence de la santé publique, sous la section intitulée "Qu'est-ce qui détermine la santé? (http://www.phac-aspc.gc.ca/ph-sp/determinants/determinants-fra.php#evidence)